Régime alimentaire — Wikipédia
Cet article concerne l'alimentation des animaux. Pour les régimes alimentaires d'ordre culturel pratiqués par l'Homme, voir Pratique alimentaire. Pour les régimes visant à perdre du poids, voir Régime amaigrissant. Un régime alimentaire définit la façon dont un organisme peut se nourrir. Si les plantes synthétisent directement leurs nutriments, les animaux sont dépendants d'une ou plusieurs […]

Un régime alimentaire définit la façon dont un organisme peut se nourrir. Si les plantes synthétisent directement leurs nutriments, les animaux sont dépendants d'une ou plusieurs autres espèces pour leur nourriture. Le régime alimentaire, qu'il soit carnivore, herbivore ou autre, a une influence prépondérante sur le comportement. Il détermine notamment le statut de prédateur ou de proie dans la chaîne alimentaire. Le régime alimentaire peut être généraliste pour les omnivores ou plus ou moins spécialisée pour les sténophages.

Certaines espèces animales ont des régimes alimentaires différents à l'état de larve (ou de jeune) et d'adulte (ex : têtard herbivore ou détritivore, et grenouille ou crapaud carnivore, perdreaux insectivores et perdrix adultes granivores). C'est le cas aussi des mammifères qui allaitent leurs petits.

La spécialisation à une source de nourriture donnée est liée à l'évolution de diverses structures anatomiques (bouche, denture, estomac, longueur de l'intestin, griffes, etc.). La denture des vertébrés, notamment, est généralement caractéristique de leur régime alimentaire habituel, sauf exceptions (paradoxe de Liem).

Les organismes vivants ont adopté divers types de régime alimentaire[1] :

  • un monophage ne se nourrit que d'une seule sorte d'aliments. Exemple : la chenille de la Teigne guatémaltèque de la pomme de terre ne vit que dans les tubercules de pomme de terre,
  • un sténophage a un régime spécialisé, ne consommant qu'un très petit nombre d'espèces,
  • un euryphage a un régime alimentaire large. Cela peut être :
    • un polyphage mange plusieurs types différents d'aliments, mais pas de tout. Exemple : Mulot sylvestre,
    • un pantophage se nourrit principalement de tout, indistinctement
    • un opportuniste qui adapte son alimentation à ce qu'il trouve dans son environnement. Exemples : Renard roux, Capucin moine, Rhipidure hochequeue, etc.
    • un omnivore qui mange de tout. Il a la capacité de se nourrir d'aliments d'origines végétales ou animales. Exemples : chimpanzé, hérisson, Homo sapiens, opossum, ours, porc, rat, sanglier, canard colvert, etc.

Alimentation carnée[modifier | modifier le code]

  • anthropophage, humain qui consomme de la viande humaine
  • aphidiphage, qui se nourrit de puceron : coccinelles, chrysopes
  • carnivore ou carnassier, qui se nourrit principalement de viande animale, de chair crue : lions, loups
  • hématophage, qui se nourrit principalement de sang : moustiques, puces, tiques
  • hippophage, qui se nourrit de viande de cheval
  • apivore, qui se nourrit d'abeilles
  • insectivore, qui se nourrit principalement d'insectes : hérissons, chauve-souris
  • lépidophage, qui se nourrit d'écailles de poisson
  • molluscivore ou malacophage, qui se nourrit principalement de mollusques
  • myrmécophage, qui se nourrit principalement de fourmis : tamanoirs
  • nécrophage, qui se nourrit de charognes, d'animaux morts : chacals, mouches, vautours
    • charognard, plutôt réservé aux vertébrés nécrophages
  • oophage, qui se nourrit d'œufs
  • ophiophage, qui se nourrit de serpents
  • ornithophage, qui se nourrit principalement d'oiseaux
  • piscivore ou ichtyophage, qui se nourrit principalement de poissons : loutres, balbuzards pêcheurs
  • planctonivore ou planctophage, qui se nourrit principalement de plancton : baleines à fanons
  • vermivore, qui se nourrit principalement de vers
  • zoophage, qui se nourrit d'animaux

Alimentation lactée[modifier | modifier le code]

Alimentation végétale[modifier | modifier le code]

  • baccivore, qui se nourrit de baies : merlebleu de l'Est
  • exsudativore, qui se nourrit de l'exsudat des plantes (suc, résine, gomme naturelle)
  • frugivore, qui se nourrit principalement de fruits : oiseaux, singes, roussettes
  • granivore, qui se nourrit principalement de graines et de noix : oiseaux, rongeurs
  • herbivore ou phytophage, qui se nourrit principalement d'herbe, de plantes : antilopes, gnous, vaches
  • méliphage, qui se nourrit principalement de miel : abeilles
  • mycophage ou mycétophage, qui se nourrit principalement de champignons
  • nectarivore, qui se nourrit principalement de nectar : oiseaux-mouches
  • phyllophage ou folivore, qui se nourrit de feuilles
  • pollinivore, qui se nourrit principalement de pollen
  • xylophage, qui se nourrit principalement de bois : termites, cérambycidés
  • zéophage, qui se nourrit de maïs

Recyclage[modifier | modifier le code]

Divers[modifier | modifier le code]

  • bactériophage, qui se nourrit principalement de bactéries
  • spongivore, qui se nourrit principalement d'espèces d'éponge
  1. (en) E. A. Bernays et R. F. Chapman, Host-Plant Selection by Phytophagous Insects., Chapman & Hall, , p. 4-7.

Sur les autres projets Wikimedia :

Добавить комментарий

Ваш адрес email не будет опубликован. Обязательные поля помечены *